Un petit tour en Hongrie

A l’occasion d’un weekend en Hongrie (Veszprem et Budapest), je vous propose un tour d’horizon rapide de la gastronomie hongroise : une cuisine riche, colorée et relevée. Nous avons eu la chance d’y retrouver des amies hongroises et de se laisser porter par leurs recommandations. Cet article ne se veut en aucun cas exhaustif (pour cela il faudra renouveler le weekend) mais vous donnera un premier aperçu.

Les soupes

Venant de Barcelone où l’hiver est doux, il a fallu affronter les températures hivernales hongroises proches de 0. La bonne nouvelle c’est que les repas hongrois commencent très généralement par une soupe chaude. Le soupe se retrouve même en dessert sous forme de soupe de fruits.

En entrée, nous avons pu gouter le fameux goulash, une soupe de vermicelles ainsi qu’une soupe au foie de porc.

Le goulash est un plat riche qui se décline en plusieurs versions mais qui habituellement contient viande, pommes de terre, légumes, paprika, matière grasse.

Goulash, soupe aux vermicelles et soupe au foid

Les viandes

Venant tout droit de Barcelone, nos hôtes nous ont déconseillé de commander du poisson (ce qui est très marrant c’est que la même semaine en déplacement professionnel en Autriche, j’avais eu droit de la part de mes collègues autrichien au même conseil). Nous avons donc porté notre attention sur la viande, très importante au sein de la gastronomie hongroise. Nous avons pu goûter une déclinaison de viande de porc, de canard, et de poulet, servies sous différentes formes.

Les accompagnement

Mis à part le riz, les pommes de terre, on retrouve également une sorte de gnocchis ou spatzle appelé galuska ou nokedli, que nous avons dégustés cuisinés avec du cottage cheese.

Pas mal de plats sont également servis avec du chou.

Langos – pain/beignet hongrois

Il s’agit d’un street food assez typique ici, qu’on a eu la chance de déguster dans les rues glaciales de Budapest : se décline en plusieurs versions, mais la plus classique est un sauce à l’ail et du fromage. La base est un pain frit dont raffole les hongrois.

Les boissons

Que boire en Hongrie ? du vin, de la bière et du Palinka!

Le Palinka est une eau-de-vie entre 40 et 50 degrés qui sert à se réchauffer et à trinquer entre amis !

Quant aux desserts, il faudra y retourner… nous n’avons pas eu l’occasion de goûter aux spécialités sucrées de ce merveilleux pays !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s